enfants meditation

 

Nous avons compilé pour vous 3 articles au sujet de la méditation de pleine conscience pour les enfants.
Cette pratique et ses bénéfices s’évaluent dans 3 domaines : le bien-être physique et mental, la concentration et l’attention, les émotions et les pensées.
L’unité de recherche Inserm Bordeaux mène actuellement une étude auprès d’enfants de la grande section de maternelle au CM2 évaluant les effets de la pleine conscience sur le bien-être et la réussite scolaire.
Les premiers résultats sont attendus en 2017, ils devraient nous apporter de plus amples informations sur la méditation au sein de l’école et peut être soutenir le développent de cette pratique en classe comme cela est fait dans de nombreux pays : Canada, Pays Bas …. En savoir plus sur cette étude

Un témoignage sur l’apprentissage de la méditation à l’école

Source : http://www.lemonde.fr/societe/visuel/2015/06/28/comment-la-meditation-a-conquis-des-millions-de-francais_4662714_3224.html

« Maintenant tu vas fermer les yeux et tu vas te concentrer sur ta respiration”. Pour faire méditer 160 enfants du CE1 à la 6e surexcités à la sortie d’un pique-nique de fin d’année, Laurence de Gaspary emploie le “tu” directement. Et, tandis que certains se dandinent sur leur siège, foudroyés du regard par leurs instits, d’autres s’exécutent, la main sur le ventre, les yeux fermés. On verra même à l’issue de la séance de 30 minutes, certains enfants lutter, la bouche grande ouverte, les yeux dans le vague, pour sortir de ce moment de pause proposé pendant une journée de restitution du programme “Bâtisseurs de possibles”.
Afin de familiariser les enfants dès le plus jeune âge avec les techniques de pleine conscience – qu’elle appelle pour eux “entraînement à l’attention” – Laurence de Gaspary de l’association Enfance et Attention propose des initiations dans les classes, et bientôt, peut-être, dans les Écoles supérieures de professorat et de l’éducation qui forment les enseignants. “On vit dans une société où le cerveau est sur sollicité, et où les enfants sont en permanence connectés à eux et aux autres”, explique cette blonde pétillante.

Ajoutez à cela un système scolaire où “dès les petites classes on est dans la performance” qui génère du stress et de la pression. Autant de raisons de leur apprendre à “revenir dans le présent”, en éveillant les tout petits à la prise de conscience de leur corps et des pensées qui les traversent, tout en se débarrassant de tout “objectif” de performance ou de “bonne réponse”. Car en méditation, pas de “résultat” attendu, sinon celui d’essayer d’apprendre à observer ce qu’il se passe à un instant “T” dans son corps et dans sa tête. Le tout, malgré tout, pour favoriser la concentration, l’attention à soi et le mieux-être en classe.

À la sortie de l’initiation, Laurence de Gaspary sourit en repensant aux excités qui gigotait sur leurs bancs. “On les a vu prendre conscience qu’ils étaient en train de bouger quand on leur demandait d’observer ce qui se passait dans leur corps”. Cela ne les a pas empêchés de continuer à gesticuler, mais pour Laurence, la mission était accomplie. »

Les bénéfices de la méditation pour les enfants

Article retranscrit du Version Femina n°769 (Décembre 2016) par Lucie LANSMARIE

La pleine conscience n’est pas une pratique seulement réservée aux adultes, elle se décline aussi pour les plus jeunes et a prouvé ses bénéfices à plusieurs niveaux.
La méditation, qui consiste à se concentrer sur sa respiration et sur ses sensations, permet à l’enfant de prendre conscience de son corps et de ses pensées qui le traversent. Ainsi, cela l’aide à retrouver un mieux-être et à être dans l’instant présent.

La méditation de pleine conscience dans la réussite scolaire

Cet entraînement à l’attention, à l’instant présent, a aussi prouvé ses bénéfices au niveau scolaire. En effet, la méditation aide notamment les enfants à développer leur concentration et ainsi à faciliter leurs apprentissages scolaires. Il a été scientifiquement démontré que méditer tous les jours développe de meilleures compétences cognitives, accroît la mémoire et améliore les résultats.

Au quotidien, la méditation permet de se réunir et de développer d’autres compétences

Les enfants qui méditent à l’école ou au centre de loisirs, sont satisfaits et invitent même leurs parents à méditer. Ensemble, ils se retrouvent pour partager des temps de pause et méditer, ce qui permet aux enfants de s’ouvrir à ce qui les entoure, au monde, aux petites choses du quotidien.

« La méditation aide les enfants à se concentrer »

D’après une interview réalisé par Le Figaro avec Frédéric Lenoir (philosophe, historien et
chercheur en science sociales) “La méditation aide les enfants à se concentrer” du 14 octobre 2016
Retranscrit par Aurore FAGETTE
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/10/14/25522-meditation-aide-enfants-se-concentrer

Après 30 ans d’expérience dans la méditation, Frédéric Lenoir décide de mettre son expérience de méditant et les apports de sa pratique au service des enfants lors d’ateliers, où la jeune génération apprend à se calmer et à s’intérioriser, instants qu’il nomme « la pleine présence ». Un exercice où l’on propose aux enfants de centrer leur attention sur leur corps et leur respiration. Les effets sont surprenants : « après cinq minutes de pratique, et au bout de trois séances environ, tous les enfants, même ceux qui se montraient agités lors d’un premier atelier, se calment et sont prêts à s’exprimer librement […] » affirme-t-il. La pratique n’est pas encore étendue dans toutes les écoles ou auprès des enseignants, mais l’Education Nationale est sensible à cette approche, et réfléchit à l’initiation des enseignants.

Le Social Club propose pour les enfants et les ados en mars/avril le programme « l’attention ça marche ! »
avec Emmanuelle Charenton instructrice MBSR Plus d’information sur ce lien.